stages conscience et écologie
du corps

Les stages : des week-ends ouverts à tous

En 2020, dans le cadre du programme Conscience et écologie du corps, Yves MARC propose une série de sept week-ends sur les fondamentaux du corps, accompagnés d’ateliers d’écritures et d’un week-end de retransmission.

Ces stages sont ouverts à tous, entre autres pour les acteurs du spectacle vivant mais plus largement pour tous ceux qui placent le corps au centre de leurs activités ou relations.

Ils se déroulent au Studio-Grange de Clavères, dans un studio-théâtre de 13 x 6 m, situé dans un ensemble architectural de type longère.

Ateliers d’écriture

Ces stages seront l’occasion d’ateliers d’écriture qui auront lieu le lundi, immédiatement après le stage, en collaboration avec Emmanuelle Dufaure (lectrice à haute voix, auteure de théâtre, médiatrice artistique).

Un dernier week-end de trois jours est mis en place pour la mise en corps, en mouvement et en scène des textes écrits par les stagiaires de ces ateliers.

26 et 27 septembre 2020

***NOUVELLES DATES***
5 et 6 décembre 2020

9 et 10 janvier 2021

6 et 7 février 2021

6 et 7 mars 2021

10 et 11 avril 2021

8 et 9 mai 2021

28, 29 et 30 mai 2021

– Le programme 2020-2021 –

Septembre 2020

26-27

la respiration

Contrairement à de nombreuses croyances il n’y pas une seule bonne respiration mais des respirations adaptées.

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

Approche des dimensions organiques de la respiration :

  • L’amplitude respiratoire et l’agrandissement de la « maison  thoracique »
  • Positionnement respiratoire : les lieux respiratoires et les états induits.
  • Relation de la respiration avec le tonus dorsal la structure thoracique.
  • Les rythmes respiratoires : inspiration, expiration, apnée et les états qui en découlent

Découverte de la dimension musicale de la respiration : de la conscience au « concert » respiratoire.

La respiration : composante essentielle de nos émotions.
Régulation et déclenchement des émotions par le souffle.

Ce stage propose de porter un regard particulier sur les différentes mises en jeu des muscles et des fascia (enveloppes).

Ce stage a pour objectif la prise de conscience des fonctionnements toniques  entre relâchement et tension.

  • Les mises en jeu toniques dans le «pré mouvement » entre l’intention et le mouvement
  • Les modes toniques relâchés (relaxation) au service du mouvement fluide.
  • Le tonus dans la vie quotidienne : une attention particulière sera portée au tonus dorsal (mise en jeu des muscles de la colonne vertébrale)
  • Le tonus et la relation à la respiration
  • Les mises en jeu musculaires extra-quotidiennes dans le jeu de la résistance musculaire (croisement de l’action des muscles agonistes et antagonistes)
  • L’expression des conflits intérieurs et des tensions quotidiennes

Seront proposés un certain nombre de jeux corporels individuels ou en duo, afin de prendre conscience des organisations toniques dans le fonctionnement corporel et tout particulièrement dans les jeux de miroir de la communication.

Décembre 2020

05-06

Le tonus musculaire :

toile de fond de nos états et de nos émotions

Comment la pensée et les émotions se traduisent par les jeux subtils des systèmes nerveux et musculaires ?

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

Janvier 2021

09-10

la posture

Depuis notre plus tendre enfance, nous entendons nos proches dire : « Tu te tiens mal ! Tiens toi droit ! Tu es tout tordu ! »
Ces personnes nous voulaient du bien sans aucun doute… mais nous ont-elles donné les outils pour mieux se tenir vertical sur cette terre ?

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

La verticalisation a été une longue lutte pour l’humanité, et il semblerait d’après les dires de certains posturologues et ostéopathes que celle-ci ne soit pas complètement terminée. Qu’en est-il ?

Ce stage propose d’interroger notre rapport à la gravité terrestre et la notion d’économie posturale.

Cette approche nous invite à considérer nos appuis et notre rapport au sol, la relation à notre tonus (et tout particulièrement le tonus dorsal), notre perception vertébrale ainsi qu’une mise en relation avec notre sens de l’équilibre.

Et d’une manière un peu plus poétique, on partira à la rencontre des « hommes inclinés ».

Ce stage va proposer d’interroger ce regard, qu’il soit présence, regard volontaire ou regard de pensée, regard ému et émouvant.

Seront approchés les notions de :

  • les axes de regard
  • l’intensité
  • la relation du regard avec le tonus

Une attention particulière sera portée sur le rapport entre regard et mouvement.

Février 2021

06-07

Le regard :

une fenêtre ouverte sur notre intimité

Le regard permet d’appréhender le monde visuel : la lumière les formes et les couleurs.
Il est aussi pour chacun de nous l’une des expressions les plus intimes des voix intérieures, des émotions et des états.

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

Mars 2021

06-07

à la rencontre de sa propre marche

avec la participation de Bernard Benattar

« N’est-il pas extraordinaire de voir que depuis le temps où l’homme marche personne ne se soit demandé pourquoi il marche, où il marche, comment il marche et si il n’y aurait pas moyen d’imposer de changer ou d’analyser cette marche ? »

La théorie de la démarche,
Honoré de Balzac (1830).

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

Les interrogations de Monsieur de Balzac n’ont guère reçu de réponses à ce jour : l’homme marche de moins en moins, de moins en moins on le regarde marcher.

Bien que chacun marche depuis l’âge de un an, la marche est l’une des activités les moins conscientes des humains.

Ce stage va donc proposer de cheminer en direction de sa propre marche dans sa relation à la posture transportée, au temps et à l’espace.

Découverte de sa propre marche :

  • le libre jeu des articulations (chevilles, genoux, bassin, épaules etc.)
  • la marche et le regard
  • la musicalité de la marche
  • la marche et l’espace.

Chacun pourra également prendre conscience des états induits par les différentes marches rencontrées (organisations corporelles, rythme, tension d’espace par rapport aux autres).

Nous ferons une rapide incursion dans le rapport de la marche et de la pensée et Bernard Benattar (philosophe) nous proposera en fin de stage une « randonnée philosophique » sur le thème de la marche.

Pour en savoir plus sur le travail de Bernard Benattar : penser-ensemble.eu

Le toucher est certainement celui des cinq sens qui, avec le regard, est le plus indispensable à la survie de l’être humain. Il nous permet le contact et la relation avec l’environnement. Sans le toucher, il nous serait impossible de faire la distinction entre un environnement dangereux et un environnement sûr.

Le toucher, par l’intermédiaire de la peau, est notre sens-interface entre le dedans et le dehors. Par ailleurs, ce sens présente une extrême variété de par sa dimension dynamique.

Entre la délicatesse de la caresse du front d’un nouveau-né à la force de la frappe  karatéka, c’est un éventail de touchers différents qui se racontent : effleurer, palper, masser,modeler, frotter, précis, malaxer, triturer, pétrir sont autant d’actions qui engagent le jeu dans des harmoniques de musicalité dynamique du mouvement.

En touchant nous sommes touchés, sensibles et ressentant. Le toucher nous permet de nous prolonger et de nous projeter dans l’objet touché.

Le stage sera l’occasion de découvrir la richesse de cette action simple la plupart du temps subconsciente.

  • Nous essaierons d’hypertrophier ce sens par des expériences multiples telles que les autos-contacts (se toucher soi-même), toucher l’autre, les autres ainsi que des objets.
  • Nous verrons comment l’attention au toucher détermine également tout un mode de comportement jusqu’à l’implication des fondamentaux du corps tel que respiration et tonus.
  • Comment ce sens nous amènera peu à peu vers le mouvement : de la sensation à la perception, de la perception vers l’action de mouvement.

Dominique Jacquin nous fera découvrir les subtilités du toucher dans son rapport au corps de l’autre, dans le jeu des perceptions du sensible à la dimension thérapeutique vers une pratique artistique de soi-même.

” Je suis Ostéopathe DO, formé à ses 3 branches historiques : la branche française pour sa créativité (CIDO), la branche anglaise pour la tradition (Maidstone) et la branche américaine (COM) pour la source.

Mes mains sont cultivées par 10000 rencontres et plus de corps humains, du nourrisson du jour à l’avant-dernier souffle de vie en passant par la femme dans sa maternité et le circassien.

J’ai la joie de prolonger avec Yves Marc mes 30 décennies de printemps en pratique manuelle.

Je vous dis dés à présent “A 2 mains” pour notre rencontre.”

Dominique Jacquin

 

Avril 2021

10-11

le toucher

avec la participation de Dominique Jacquin (ostéopathe)

L’idée de ce stage est venue de ma rencontre avec Dominique Jacquin. Ces échanges et moments de partage m’ont convaincu de dédier un week-end entier à ce sens majeur.

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

Mai 2021

08-09

les autres sens du corps : la sensorialité tous sens ouverts

Il est convenu d’admettre depuis Aristote que l’être humain possède 5 sens (l’ouïe, le regard, le goût, l’odorat et le sens du toucher).
Les sciences contemporaines nous ont appris qu’il y en avait au moins une trentaine.

Durée : 10 h
Le samedi de 14 h à 18 h
Le dimanche : de 10 h à 13 h – de 14 h  à 17 h
au Studio-Grange de Clavères

Tarif : 90 € (tarif dégressif dès 2 ateliers – voir modalités en bas de page)

Nous ne les nommerons pas tous mais certains nous concernent tout particulièrement : la proprioception (perception de nous même et de l’organisation des parties de notre corps entre elles), le sens du mouvement (entre autres : rapport à l’espace), le sens de l’équilibre (sens vestibulaire)… etc.

Ce stage propose d’hypertrophier notre sensibilité à certains de ces sens.

Pendant ce stage, seront explorés :

  • le rapport à l’espace
  • le rapport au temps
  • le rapport au sol (contact, poids…)

Le stage se terminera par un parcours sensoriel en milieu naturel tous sens ouverts.

Le parc arboré va permettre de rencontrer autrement la nature et à se connaître et se reconnaître par rapport aux plantes et aux végétaux.

Nous tirerons profit de cette intelligence neuro-sensorielle dans sa relation privilégiée au cortex préfrontal (cortex de l’adaptabilité et d’une certaine créativité).

Nous cheminerons entre perception,sensation et action dans le mouvement.

L’accueil de Hirac Gurden (neuro scientifique) qui nous accompagnerait pendant ce stage et apporterait des informations scientifiques est à l’étude. Il nous permettrait de joindre les « concepts » au « percepts ».

 

Une invitation d’écriture conçue à chaque fois « sur mesure » pour épouser les mouvements spécifiques explorés, l’expérience vécue du groupe et accompagnée d’un temps de retour bienveillant par Emmanuelle Pavon Dufaure, formatrice en atelier d’écriture Aleph, médiatrice artistique et liseuse. 

Dans cet aller-retour vivifiant entre mouvements et mots, il sera question de “lâcher plume” et de laisser trace.

Un week-end artistique et créatif dédié à la mise en mouvement sur scène des textes écrits par chacun sera aussi proposé à ceux qui le souhaitent pour clôturer ce cycle.

Pour ceux qui ne peuvent assister en présentiel aux ateliers d’écriture le lundi mais souhaitent participer à cette mise en écriture du corps, une formule par mail sera proposée.

 

atelier tous les lundis

restitution / Mai 2021

28-29-30

ateliers d’écriture :

états de corps, états de mots

Cet atelier d’écriture créative sera proposé à la suite de chaque stage, dans le temps de l’après-coup, de l’écho d’un ressenti corporel singulier. 

  • Les ateliers seront organisés le lundi qui suit le stage du programme Conscience et écologie du corps,  de 19 h à 21 h 30, au Studio-Grange de Clavères.
    Durée de chaque atelier : 2 h 30
  • La restitution aura lieu le 28 mai de 19 h à 21 h 30, le 29 et le 30 mai de 10 h à 13 h et de 14 h à 17 h
    Durée : 13 h 30

Intervenant : Emmanuelle Pavon Dufaure

Tarifs : 20 € par atelier, 120 € pour le week-end de restitution.