Programme formation artistique 22-23

– Module 2 : vers la théâtralité du mouvement –

 

ce corps qui pense et qui s’émeut

Module 1 : les fondamentaux
Module 2 : vers la théâtralité du mouvement

Du 22 avril au 1er mai 2023
Ce corps qui pense et qui s’émeut

Module 3 : les dialogues transversaux
hors formation continue
Publié le 01.07.22

Du 22 avril au 01 mai 2023 – Studio-Grange de Clavères (Gers)

Ce corps qui pense et qui s’émeut

Présentation

Le corps est un gant dont les doigts seraient la pensée. La pensée pousse nos gestes et notre corps sculpté de l’intérieur s’étend. » Étienne Decroux.

 

« Si mon regard se porte en bas à gauche, en haut à droite, en bas à droite, vous avez un peu l’impression  que je pense, vous me voyez en état de pensée… Et le plus fort, c’est que moi aussi je me sens en état de pensée, alors que je ne pense à rien ! » (Extrait de  Ce corps qui parle de et par Yves MARC).

Ces citations évoquent qu’il n’y a pas d’état de pensée ou d’état émotionnel sans une inscription corporelle profonde.

Un changement d’axe de regard, une position de tête, une structure thoracique, une respiration, un geste, vont donner la perception d’un état de pensée (et de sa couleur émotionnelle) sans qu’aucune pensée ou film intérieur n’alimente cet état.

Cette formation invite l’acteur (le comédien, le mime, le danseur, l’acrobate, le marionnettiste…) à repérer et maîtriser les structures corporelles profondes  de ses états de pensée et émotionnels.

Ce jeu d’état de pensée va donner à l’acteur une présence particulière et attractive sur scène, pour le regard du spectateur.

Dans ce dialogue permanent et simultané va naître la théâtralité du mouvement.

L’INREES a publié récemment une enquête appelée : «Dis-moi comment tu te tiens je te dirai qui tu es ! ». Cette enquête dans laquelle notre responsable pédagogique Yves Marc est cité a également révélé des recherches contemporaines sur les fascias: tissu conjonctif participant autant à la posture qu’au mouvement, qu’aux émotions.

À la lecture de ce texte Yves Marc a décidé d’inclure dans son enseignement un travail spécifique sur ces fascias.

Il avait déjà commencé ce travail à partir de la notion de « pré mouvement », il va appliquer ces recherches sur cette notion d’interface entre le mouvement et l’émotionnel tout particulièrement dans « Ce corps qui pense et qui s’émeut ” dont le thème est justement sur les manifestations corporelles de la pensée et des émotions.

Contenu

En s’appuyant sur des principes de théâtralité du mouvement, de notions simples de neurosciences ou de synergologie (discipline qui observe les gestes inconscients de la communication), Yves MARC,  propose :

  • un repérage des paramètres fondamentaux du corps dans l’expression de cette pensée : regards, respirations, tonus, posture, faciès,  auto-contacts…
  • une approche de la dynamique du mouvement et des actions : comment la pensée suspend une action, la ralentit, l’accélère… dans la tension ou la détente ? Nos pensées manipulent notre corps et notre mouvement de manière musicale.

Des jeux d’improvisation et de mise en situation permettront de passer du corps usuel à un corps de fiction qui, entre autres, par le jeu des couleurs émotionnelles de la pensée (rêverie, conflit intérieur, obsession, chaos…), s’ouvrira vers le dramatique, l’onirique, le burlesque, ou l’absurde.

L’intimité des états de pensée et des états émotionnels trouveront leur prolongement dans des jeux dynamiques de mouvement  à caractère dramatique.

Objectifs et moyens pédagogiques

  • Faire percevoir les composantes corporelles d’un état de pensée (et de sa couleur émotionnelle) sans qu’aucune pensée ou film intérieur n’alimente cet état. (9 h)
  • Donner à repérer et maîtriser les structures corporelles profondes de ses états de pensée et émotionnels. (9 h)
  • Donner à sentir par des mise en jeu théâtralisées combien changer d’axe de regard, de position de tête, de structure thoracique, de respiration, de gestes, peuvent modifier en profondeur les états (9 h)
  • Donner à percevoir la présence particulière et attractive sur scène, pour le regard du spectateur de la conscience et maîtrise des éléments corporels des états de pensée et états
    émotionnels (9 h)
  • faire naître la théâtralité du mouvement dans ce dialogue permanent et simultané entre le corps et la perception de l’état (9 h)

Véritable boîte à outils, la formation s’adapte à la situation des participants. Les cours théoriques sont partagés entre des temps d’enseignement et d’échanges autour des pratiques de chacun. Ils s’articuleront avec des mises en pratique afin de les accompagner au mieux à évoluer selon leur propre parcours.

Nombre de participants : 12

Le déroulé et l’emploi du temps seront transmis le 1er jour de formation lors de l’accueil.

Cette formation fait partie du Module 2 du programme Corps Théâtral et Mouvement, mais cette formation fait l’objet d’une thématique spécifique et autonome, et peut donc être suivie indépendamment.

Cette formation s’adresse à des artistes professionnels ou en voie de professionnalisation dans la filière du spectacle vivant.
Elle s’adresse également aux enseignant·e·s d’éducation physique et artistique, aux chercheurs et professeurs, aux amateurs qui ont des pratiques corporelles artistiques régulières.

1. Critères administratifs :

  • Être âgé·e de 18 ans minimum.
  • Être adhérent·e à l’association.

2. Expérience :

  • Avoir une pratique de la scène quelque soit le genre de spectacle vivant ou être en voie de professionnalisation dans cette filière.
  • Avoir une pratique corporelle régulière.

3. Compétences :

  • Disponibilité et capacité à suivre une formation à temps plein.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Capacité d’adaptation à des environnements professionnels variés.
  • Autonomie, rigueur et investissement sont nécessaires au suivi optimal de la formation

4. Centres d’intérêt :

  • Intérêt pour le corps, le mouvement, le geste et pour la pratique de la théâtralité corporelle.
  • Être familiarisé·e à des pratiques corporelles diverses .

Cette formation est accessible aux personnes en situation d’handicap aptes à la pratique corporelle.

 

Dates et lieu : du samedi 22 avril à 13 h 30 au lundi 1er mai 2023 à 13 h 30, au Studio-Grange de Clavères (Gers).

Durée : 48 h (2 demi-journée de repos)

Date limite de candidature :
Financement par un tiers : le mercredi 23 mars 2023
Financement à titre individuel : le mercredi 13 avril 2023
Formations ouvertes aux personnes en situation d’ handicap et apte à la pratique physique et corporelle. Info@yvesmarc-tdm.com / 06 10 29 71 73.

Prise en charge par 1 tiers Prise en charge à titre individuel Prise en charge à titre individuel
-25 ans

840€

624€

480€

Selon votre situation professionnelle, des aides au financement sont possibles.

En savoir plus

Yves Marc Qualiopi